XS
SM
MD
LG
XL

Nouveaux pertuis

Jean Richer


Lire la revue en ligne


Climat, du grec klima, κλίμα, « inclinaison », ensemble de circonstances atmosphériques et météorologiques propres à une région (dictionnaire Le Robert).

Originellement, le climat est une notion géométrique. Pour l’astronome grec Eudoxe de Cnide (-408 – -355), le climat était l’inclinaison de l’axe du monde au-dessus de l’horizon. Les climats des lieux les plus importants étant appelés à fournir les parallèles de référence, le géographe Ératosthène (-276 – -194) entreprit la réalisation d’une carte du monde en donnant un second sens au climat : il devenait l’écart géographique dans les limites duquel le jour à pratiquement la même durée. Il faudra attendre le XVe siècle et les explorations géographiques apportant une meilleure connaissance des conditions atmosphérique qui régnaient dans les différentes parties du monde pour que le climat prenne son acception actuelle.

Nous avons choisi Klima pour titre de cette revue car il est à l’articulation entre la géographie et les conditions atmosphériques qu’elle subit. Si l’adaptation de l’homme à son milieu est un fondement de bon nombre de disciplines, elle prend aujourd’hui un sens particulier sous l’effet du changement climatique – engagé depuis le milieu du XIXe siècle – qui voit nos milieux de vie considérablement changés eux aussi. Les littoraux apparaissent comme des espaces vulnérables du fait de la forte occupation humaine et ils seront affectés par l’élévation du niveau de la mer et ses conséquences. Face à ce risque avéré, des recherches et projets d’adaptation sont menés aujourd’hui à l’articulation entre milieux, conditions climatiques et modes de vie.

Fondamentalement interdisciplinaire, tourné à la fois vers les communautés professionnelles, les décideurs et la société civile, Klima désire faire partager une vision heureuse de l’avenir des littoraux. Cette nouvelle revue promeut une écologie territoriale à la recherche de solutions innovantes pour ajuster localement les pratiques de gestion et d’aménagement aux évolutions du climat.

Pour commencer cette aventure, nous avons décidé de revenir sur une partie du littoral français touchée par la tempête Xynthia (2010) afin d’observer les solutions alternatives qui ont pu émerger. Comme Klima désire relater des expériences récentes sur l’adaptation des hommes à leurs milieux, vous découvrirez en lisant ce premier numéro que les arbres sont peints en bleu en Charente-Maritime pour marquer la mémoire du risque, qu’il s’y joue des jeux sérieux pour prendre conscience de la nécessaire solidarité territoriale ou encore qu’y sont imaginés des projets prospectifs sur l’avenir des rivages les plus exposés et de nouvelles manières de gérer les espaces naturels face à la montée du niveau de la mer.

De nouveaux pertuis donc, des ouvertures vers des solutions innovantes de recherche de paysage et d’urbanisme. Nous avons la conviction qu’il existe des solutions plus amples et plus heureuses que la simple défense face aux risques et qu’elles nous mènent à une forme d’écologie où l’homme vivrait harmonieusement avec les conditions particulières de son environnement climatique.


Au sommaire

manifeste en mouvement

Éditorial

Adapto, des démarches de gestion souple du trait de côte

Patrick Bazin, Conservatoire du littoral

Littoral +2°C
Réaménagement du secteur du Vieux Port de La Rochelle dans le cadre du PAPI

Barthélémy Schlumberger, agence Landescape

Retour sur un futur. Imaginer l’île d’Oléron en 2070

Hortense Goupil, Oscar Schlumberger & Emilien Josseau, architectes

Dolus d’Oléron, devenir un laboratoire du littoral évolutif

Entretien entre Grégory Gendre et Jean Richer

LittoSIM, une modélisation participative pour une gouvernance environnementale

Nicolas Becu, laboratoire LIENSS de l’université de La Rochelle et Marianne Rulier, Pays de Marennes Oléron

L’île mystérieuse

Marie Bouthier & Anouck Lemarquis, Demi-tour de France


Lire la revue en ligne


Klima est une publication numérique de l’association Atelier de recherche temporelle (RNA n°W851002261)

Comité de rédaction :
Jean Richer
Sophie Dulau

Conception graphique de la revue :
Anaïs Cuillier

Le contenu original de cette publication est utilisable sous la licence Creative Commons : Attribution – Pas d’utilisation commerciale – Partage dans les mêmes conditions (CC BY-NC-SA 3.0 FR).

ISBN 978-2-9562658-1-8

Avec le soutien du Ministère de la transition écologique et solidaire

Jean Richer

Architecte, urbaniste et géographe, Ministère de la culture, DRAC Nouvelle Aquitaine

Après avoir été étudiant de Paul Virilio et diplômé de l’École spéciale d’architecture de Paris, Jean Richer s’est spécialisé en urbanisme. Il a été lauréat du Palmarès des jeunes urbanistes en 2010 pour son travail sur l’urbanisme temporel. D’abord chef de groupe « ville, innovation, architecture » au Cerema Normandie Centre, il est aujourd’hui architecte des bâtiments de France en Charente Maritime. De ces différentes expériences, il a développé une expertise sur les relations entre architecture, paysage et climat. Président de l’association Atelier de recherche temporelle, il vient de fonder avec Sophie Dulau, l’ONG Klima engagée dans l’adaptation littorale au changement climatique.

Klima entre terre et mer

Notre adresse
à Paris

Klima ONG 22 avenue Parmentier
Paris 75011
France

Notre adresse
sur les rivages

Atelier de recherche temporelle 12 rue Saint-Nicolas
Fontenay-le-Comte 85200 France

Keep in touch